Cultivez une attitude reconnaissante

Cultivez une attitude reconnaissante


 

 

« Entrez dans ses portes avec des actions de grâces et dans ses parvis avec des louanges ! Soyez reconnaissants et dites-le-Lui, louez et bénissez tendrement Son nom ! »

Psaumes 100 : 4


Les pensées de celui qui développe la mentalité de Christ sont saturées
de louanges et d’actions de grâces. On ouvre de nombreuses portes à l’ennemi en se plaignant. Certains sont malades et vivent dans la faiblesse et la défaite à cause d’une infection qui attaque leurs pensées et leurs conversations : on l’appelle gémissement. Il est impossible d’expérimenter la puissance de Dieu sans être reconnaissant. Celui qui n’a pas un cœur reconnaissant n’exprime pas d’actions de grâces. Quand nous sommes reconnaissants, nous le manifestons.

Soyez reconnaissant, rempli de gratitude, non seulement envers Dieu, mais aussi envers votre prochain. Quand quelqu’un est bon avec vous, dites-lui que vous l’appréciez. Manifestez votre estime aux membres de votre famille. Trop souvent, nous trouvons tout naturel que Dieu nous bénisse. Une façon certaine de perdre quelque chose, c’est de ne pas l’avoir l’appréciée. Que ce soit pour Dieu ou pour un proche, tachons de manifester notre reconnaissance de la manière que nous trouverons bonne, cela peut se faire par des chants de louanges, des paroles de bénédiction ou tout simplement des paroles de remerciement.

« Ne vous enivrez pas de vin : c’est de la débauche. Mais, soyez, au contraire, remplis et animés de l’Esprit [Saint]. Entretenez-vous par des psaumes, des hymnes et par des cantiquesspirituels, chantant des louanges [avec des instruments] et célébrant le Seigneur de tout votre cœur. Rendez continuellement grâces pour toutes choses à Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ. » Ephésiens 5 : 18-20

 

Je côtoie beaucoup de monde, et je suis toujours étonnée de constater combien certains sont reconnaissants pour de toutes petites choses, alors que d’autres ne sont jamais satisfaits, quoi qu’on puisse faire pour eux. Je crois que l’orgueil est à l’origine de ce problème. Certains sont tellement vaniteux que, peu importe ce que l’on fait pour eux, ils considèrent qu’ils le méritent. Plus encore : Ils ne manifestent que très rarement leur reconnaissance.

 

Exprimer votre reconnaissance fait du bien à celui qui la reçoit, mais elle vous est bénéfique également car elle libère la joie. Méditez quotidiennement sur tous vos sujets de gratitude. Enumérez-les au Seigneur dans la prière ; ainsi, votre cœur sera rempli de vie et de clarté.

 

 

Vous avez aimé cet article? Alors partagez.

Articles du même du sujet
Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez un commentaire