Juste trois raisons pour rester éveillé

Juste trois raisons pour rester éveillé


Bonjour.

A l’école, l’élève distrait est toujours surpris par les résultats de la proclamation alors que ce n’est pas le cas avec l’élève éveillé. J’ai expérimenté ces deux extrêmes.

C’est seulement le jour ou on est distrait qu’on est surpris. Seulement le jour où on dort sans prier, seulement le jour où on s’y attend le moins…

A ce propos, Jésus a dit ​: Sachez-le bien, si le maître de la maison savait à quelle veille de la nuit le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison. (Matthieu 24:43)

 

Trois simples raisons pourquoi rester éveillé.

1. Il y a actuellement beaucoup de choses susceptibles de nous distraire et nous désorienter ; les réseaux sociaux, la télévision, sont les premiers qu’on pointe du doigt. La distraction n’aide pas à notre développement, elle nous garde concentré sur ce qui n’est pas important ; a la fin on aura oublié l’essentiel.

Celui qui achète le superflu vendra bientôt le nécessaire.

Celui qui se prélasse dans la distraction vend et troc son temps à vil prix contre la désolation.  

 

2. Rester éveillé nous garde des rechutes. Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible. (Matthieu 26: 41) Si nous sommes distrait, nous donnons au Diable l’occasion de frapper fort et sans pitié.

3. Rester éveillé nous prépare à rencontrer l’époux. Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra. (Matthieu 24:42)

Quelques fois la distraction est comparable à la folie. Ne soyons pas comme ces vierge folles dont Jesus a parlé dans Matthieu 25, 1-11. Ne laissons pas le voleur percer notre maison. Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire ; … (Jean 10:10)

 

Ne vous laissez pas distraire ; veillez sur vos pas et que la lumière de la parole de Christ éclaire chacun de vos pas dans ce beau monde plein de distraction et de corruption.


Suivez-nous sur   Instagram


Suivez-nous

Vous avez aimé cet article? Alors partagez.

Articles du même du sujet
Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez un commentaire