Les 147 années de Jacob

Les 147 années de Jacob


La vie de tout chrétien est écrite avec comme entête, les épreuves majeures de sa vie et la description de comment il s’en est sortie.
Le titre ‘les 147 années de Jacob’ est un enseignement basé sur le résumé que Jacob lui-même présente devant le Pharaon. Ce texte ne traite pas certains sujets en profondeur.


Genèse 47 : 7-10
Joseph fit venir Jacob, son père, et le présenta à Pharaon. Et Jacob bénit Pharaon. Pharaon dit à Jacob: Quel est le nombre de jours des années de ta vie? Jacob répondit à Pharaon: Les jours des années de mon errance sont de cent trente ans. Les jours des années de ma vie ont été peu nombreux et mauvais, et ils n'ont point atteint les jours des années de la vie de mes pères durant leur pèlerinage. Jacob bénit encore Pharaon, et se retira de devant Pharaon.

Jacob est mort 17 années après avoir résumé sa vie devant pharaon, donc; il est mort à 147 ans [Genèse 47 : 28]. Selon son discours, ses jours ont été moins nombreux que ceux de ses pères :
- Le nombre de jours des années de la vie d'Abraham furent de cent soixante-quinze (175) ans. [Genèse 25,7]
- Le nombre de jours des années de la vie d'Isaac furent de cent quatre-vingts ans (180). [Genese 35,28]
Jacob a vécu moins de jour que ses pères, en plus, il indique qu’il a vécu130 dans l’errance. Soit le 90 % de sa vie à aller çà et là. C’est étonnant !
Analyser le parcours de Jacob nous laisse avec des sentiments mitigés. D’une manière ou d’une autre nous nous retrouvons quelque part dans l’histoire de Jacob.

Ironie du sort [Genèse 25 :22-26, Genèse 29,21-25]
Le plan divin était que Esaü serve Jacob et les évènements étaient alignés et ordonnés pour accomplir ce plan. Sans tolérer les actions de Rebecca et Jacob, Dieu a quand même accompli ses plans.
Dieu peut utiliser tous les moyens possibles. Toutefois, faites attention, Dieu punira toujours le péché quand bien même il l’utiliserai pour accomplir ses promesses. Jacob a reçu la bénédiction mais, il était aussi victime des déceptions. 

Que Dieu vous utilise comme un vase pour le bien et dans le bien !

Bien que Isaac voulait bénir Esaü, Dieu appliqua sa volonté souveraine pour dévier la bénédiction vers Jacob. Pour Dieu cela ne devrai pas être fait même si pour Isaac c’était un devoir de père de bénir le premier né Esaü.


De sa naissance à son séjour en Egypte
0-40 ans chez ses parents dans la tromperie et l’escroquerie, 40-60 ans dans la servitude et la purgation, 60-130 ans à reconstruire son foyer, 130 ans trêve d’errance, 130-147 repos et preparation de la mort.

Jacob a acheté les droits d’aînesse d’Esaü, (29-34). Jacob a volé les bénédictions d’Esaü [Genèse 27]. Jacob fuit vers son oncle de peur que son frère ne le tue [Genèse 28 1-5]. Chez son oncle, Il travaille durement pendant 7 ans pour la main Rachel mais son oncle lui donne Leah le jour du mariage. Il travaille 7 autres années pour enfin l’avoir. [Genèse 29 :15]. Le conflit entre ses femmes pour avoir les enfants pousse ses femmes à lui donner leurs servantes pour avoir des enfants avec elles, Jacob se retrouve avec quatre femmes. Son oncle le roule de toutes les manières possibles et ce, pendant vingt ans. Jacob mécontent, fuit loin de son oncle et se décide de retourner chez lui ou il doit faire face à son passé.
Il n’est pas prêt à y faire face mais c’est mieux que de rester sous la servitude et la domination de Laban. Son péché l’a rattrapé et il doit faire face. Il ne sait pas ce qui l’attend, ce que son frère lui prépare. Vraiment un parcours rocailleux et en dent de scie.

Comme Jacob, plusieurs nous somme errant. Nous fuyons en laissant derrière nous un mauvais passé. Le remède au péché c’est la confession à Dieu et la repentance. Ne fuyez pas, confessez. Un péché non confessé élèvera toujours d’autres. Le péché entraine des conséquences variées. Soyez prudent ! Il ne faudrait pas qu’à cause de vos erreurs, vos enfants, frères ou sœurs soient sous la malédiction.

Ce ne fut pas aisé pour Jacob de faire la paix avec son passé mais Dieu l’a aidé dans sa décision et il a été accueilli à bras ouvert. Arrêtez d’errer et de gaspiller votre vie, vous ne savez même pas combien de jour il vous reste à vivre. La porte est toujours ouverte pour qui veut rentrer au paradis.

Que Dieu nous vienne en aide


Suivez-nous sur   Instagram


Suivez-nous

Vous avez aimé cet article? Alors partagez.

Articles du même du sujet
Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez un commentaire