Votre bénédiction dépend de votre fidélité.

Votre bénédiction dépend de votre fidélité.


 

« Mais tant que vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voulez et vous l’obtiendrez. »  Jean 15 : 7

 

Tout au cours de l'histoire de l'humanité, dans les royaumes, ceux qui vivaient dans la grâce du roi très souvent si pas toujours; vivaient en conformités avec les ordres du roi. La règle d’or que le Christ seul nous donne est claire : ‘’si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voulez et vous l’obtiendrez. ‘’ cette règle n’est pas sans conséquence. Y obéir procure non seulement la bénédiction mais aussi la place dans le cœur de Jésus lui-même. Car il dit, le Christ : « Demeurez-en moi, et moi je demeurai en vous[...] » Jean 15 :4. Et par la suite, n’est pas y obéir produit d’abord l’éloignement de la face de Dieu puis s’en suit la mort. Car il dit, le Christ : « Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors comme les sarments, et tout se dessèche ; on les met en tas, on les jette au feu et ils brûlent. » Jean 15 :6. La révélation profonde de l’enseignement de Jésus et que « sans lui nous sommes capables de rien ». De rien qui glorifie Dieu, de rien qui conduit vers la vie éternelle, de rien qui favorise notre bénédiction, de rien qui nous élève au rang de saints, de rien qui favorise notre croissance spirituelle, de rien qui plait à Jésus.

Le Seigneur nous appelle à fournir des efforts personnels d’amour, d’appartenance. Des efforts pour lui rester fidèle et ainsi pour jouir de ses promesses et de bénéficier de ses bienfaits.

Peut-être que ça fait très longtemps que vous cherchez une solution à un problème, vous cherchez la paix dans votre vie, dans votre foyer, famille, dans vos relations et dans bien de domaines de votre vie mais tous vos efforts tombent ne donnent que du néant. Et bien, il est important de savoir s’arrêter et de se remettre en question. Demandez-vous par exemple : est-ce que je suis dans la volonté de Dieu ? est-ce que la parole de Dieu a-t-elle une place dans mon cœur ? sur quelle base je m’appuis dans ma lutte, est-ce sur ma force ou c’est sur la grâce de Dieu ?

Le choix idéal et promettant que vous puissiez effectué doit être celui de la fidélité à la parole et à la volonté de Dieu. Jésus a dit : je suis le chemin, la vérité et la vie. Dans toute votre lutte pour telle ou telle autre chose, marcher hors du Christ ou s’appuyer sur une quelconque force, parole qui ne soit celle de Christ, est la voie la moins rassurante.

La fidélité est aujourd’hui difficile à vivre au quotidien. Or, elle est le moyen efficace pour consolider le lien entre amis, membres de famille, collègues de servie, …  Alors, Que votre OUI soit OUI et que votre NON soit NON… (Lirez Jacques5 :12).  Que le OUI que vous avez donné ou que vous voulez donné vous pousse par la grâce de Dieu à tenir à vos paroles, à répondre avec dévouement à vos services ;

Proclamez avec moi, Je Vivrai dans la fidélité au seul vrai Dieu Jésus-Christ dans toute circonstance et de toujours garder foi et confiance en sa parole qui donne vie.

 

Vous êtes valeur !

Vous avez aimé cet article? Alors partagez.

Articles du même du sujet
Il y a 2 commentaires
  1. author
    27 Février 2019
    Don Beni M

    Amen. Oui, tout est possible au Seigneur. Merci à Vous cher Gloire. Vous êtes valeur !


  2. author
    27 Février 2019
    Gloire Kadingi

    Avec le seigneur rien est impossible je vous encourages pour votre oeuvre que le bon Dieu vous garde et vous protège..


Laissez un commentaire