C’est en Jésus que vous êtes libre

C’est en Jésus que vous êtes libre


 

Bonjour mon ami(e),

Quelqu’un donnait de sa vie passée la parabole suivante : « C’était comme si, dans ma propre maison, je jouais avec un inconnu inquiétant. Je perdais à chaque fois et je voulais abandonner. Mais l’inconnu me forçait à continuer. Finalement, j’ai appelé la police (une autorité supérieure) qui est venue et a fait sortir l'inconnu. Celui-ci s’est mis à frapper à ma porte pour essayer d’entrer de nouveau. Mais cette fois, j’ai reconnu sa voix et je ne l’ai pas laissé entrer. »

Jésus leur dit : « En vérité, en vérité, je vous le dis : celui qui vit dans le péché est esclave du péché. Mais l’esclave ne reste pas toujours dans la maison. Celui qui est à demeure, c’est le fils.  Donc si celui qui vous libère est le Fils, votre liberté est réelle.  (Jean 8 : 34-36)

Christ est l’autorité suprême qui a neutralisé l’ennemi. Etre chrétien, c’est être placé dans liberté et ne plus êtes esclave du péché. Mais le diable ne s’avoue pas vaincu : il peut m’arriver d’être encore lié par un péché particulier qui est comme une chaîne par laquelle il me retient prisonnier. Mais Christ est mon Libérateur. Par sa victoire sur le diable, à la croix il m’a délivré pour me donner la vraie liberté.

Mon ami(e), la liberté se vit avec ses exigences et ses risques (Lisez Galates 5 :13).

Si je garde mes ordures chez moi, j’aurai des mouches. Si je prends l’habitude de les porter loin et de les jeter, les mouches s’en iront. Je vis maintenant, dans la puissance du Saint Esprit, une vie de croissance avec Christ.

La Bible donne de nombreux conseils pour garder sa liberté :

- Vivre dans une humble soumission à Dieu, opter toujours pour la vérité, confesser ses péchés, pardonner les offenses…

- Lire la Bible pour se nourrir chaque jour et mémoriser des versets-clés qui peuvent être cités, à haute voix, au moment de la tentation.

- Veiller sur ses pensées, être occupé de bonnes choses (Philippiens 4 :8)

- Demander régulièrement l’aide de Dieu, car c’est à Lui que l’enfant de Dieu a confié sa vie.

- Si c'est trop dur, avoir un ami de confiance dont on est sûr de la discrétion et de l’absence de jugement pour partager la difficulté par la prière commune.

 

Vous êtes valeur !

PS : Ce message est extrait du livre : "Plaire au Seigneur", édition 2019, Page 291


Suivez-nous sur   Instagram


Suivez-nous

Vous avez aimé cet article? Alors partagez.

Articles du même du sujet
Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez un commentaire