Ce n'est pas plus fort que vous

Ce n'est pas plus fort que vous


Bonjour mon ami(e),

 

Bienvenu dans cette nouvelle série. Au courant de cette semaine nous allons bannir sept mensonges que nous rencontrons chaque jour sur notre chemin de foi. 

 

Moïse répond à Dieu : « Moi ? Est-ce que je suis capable d’aller trouver le roi d’Égypte pour faire sortir les Israélites de son pays ? »

Exode 3 : 11, Pdv

 

Premier mensonge à bannir : C’est plus fort que moi .

 

Je ne peux pas y arriver, c’est plus fort que moi, je suis nul(le), … sont des expressions que nous entendons le long des journées que ce soit à l’église ou au service. Je ne sais pas pour vous mais sachez bien que toutes ces paroles sont de vrais mensonges. Vous ne laissez pas définir par un échec encore moins par ce que vous avez. Vous êtes au-delà. Vous êtes des dieux dit  (Psaumes 82. 6).

 

Ce n’est pas plus fort que vous cette situation malencontreuse que vous traversez, vous avez seulement adopté un mauvais regard face cette situation, vous n’êtes pas nul(le) mais vous avez seulement des difficultés à répondre certaines exigences.

 

Moïse face au roi d’Égypte se considérait comme un vaut rien, parce que son regard était plus concentré sur la taille des armées égyptiennes, les richesses du roi,… mais Dieu qui l’avait choisi avait un autre regard sur la situation et répond à Moïse pour le rassurer :

  

Je serai avec toi. C’est moi qui t’envoie. (V12)

 

C’est un mensonge de croire que changer votre mauvaise habitude, que donner le meilleur de vous-même, que fournir des efforts supplémentaires, qu’arrêter avec une vie à double face est plus fort que vous.

 

CROYEZ EN CELUI QUI VOUS A CHOISI ET QUI VOUS A ÉTABLI .

 

Bannissez cette expression de votre vocabulaire mon ami(e) et adoptez un vocabulaire des vainqueurs et des fils et des filles d’un Père bon et puissant. Proclamez que vous êtes plus que vainqueur au nom de Jésus.

 

Vous êtes valeur !

 

 

Vous avez aimé cet article? Alors partagez.

Articles du même du sujet
Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez un commentaire