Connaissez-vous le plus grand don de Dieu pour vous ?

Connaissez-vous le plus grand don de Dieu pour vous ?


L'application mobile Un pas de plus pour Android disponible sur Google Play Store.

Je télécharge

 

Bonjour mon ami(e),

Le plus grand don de Dieu n’est pas le don du salut (Jean 3 :16) ou le don du Saint Esprit (Actes 2 :8) ou la vie éternelle (Romains 6 :23) ou la foi (Ephésiens 2 : 8) ou encore la grâce (Ephésiens 3 : 7), mais c’est le Christ Lui-même.

C’est le don le plus  magnifique, le plus glorieux jamais fait. Il est inexprimable ! Non qu’on ne puisse rien en dire, mais on est incapable d’en tout dire, Dieu le Père peut seul le faire (Matthieu 11 : 27) !

 

Grâces à Dieu pour son don inexprimable ! (2 Corinthiens 9 : 15)

 

Dans ce monde, c’est une grâce et un privilège pour les enfants de Dieu de pouvoir élever leurs cœurs vers le Père et donner gloire à son Fils. Pour ce qu’il a été et ce qu’il a fait en venant sur la terre : « chercher et sauver ce qui était perdu » (Luc 19 :10). Mais aussi pour ce qu’il sera et fera jusqu’au jour de sa venue où nous n’aspirons qu’à une chose : être dans la maison du Père pour lui exprimer, dans la langue du ciel, notre gratitude envers le don de son Fils unique.

 

Oui, comme Dieu a aimé le monde ! Il a donné le Fils unique pour que celui qui croit en lui ait la vie éternelle et n’aille pas à sa perte. (Jean 3 :16)

 

Mais nous sommes encore sur la terre. Serions-nous réduits au silence, incapables de trouver les expressions qui conviennent pour exalter Jésus, le Fils de Dieu ? Christ, le don suprême, échapperait-il au langage, alors que toutes les Ecritures parlent de sa propre vie et de son œuvre ? C’est alors que l’Esprit de Dieu nous vient en aide : « l’Esprit sonde tout, même les choses profondes de Dieu » (1 Corinthiens 2 :10) L’Esprit de Dieu, nous l’avons reçu « afin que nous connaissions ce qui nous a été librement donné par Dieu. (V12)

 

Mesurons mon amie(s) notre privilège. Alors que l’homme ignorant ou méprisant l’amour de Dieu est dans l’impossibilité de chercher du secours auprès de Lui, le croyant reconnaissant, sans faire de longs discours, peut librement tout lui dire. Au-delà des mots, c’est notre état de cœur devant Dieu qui traduit, vraiment notre reconnaissance, à l’exemple du sourire de l’enfant satisfait dans les bras dans les bras de sa mère.

   

Vous êtes valeur !

PS : Ce message est extrait du livre : Plaire au Seigneur, édition 2019, Page 293


Téléchargez gratuitement l'application mobile pour Android Un pas de plus disponible sur Google Play Store.

Cliquez sur le bouton 'Je télécharge' ci-dessous

Je télécharge

Vous avez aimé cet article? Alors partagez.

Articles du même du sujet
Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez un commentaire