Votre foi est la clé de votre délivrance!

Votre foi est la clé de votre délivrance!


 

 

Mais Jésus avait entendu ce qu’ils venaient de dire ; il dit au président de synagogue : « Ne crains pas, crois seulement ! » (Marc 5 : 36)

Certes qu’il vous est déjà arrivé de recevoir une annonce qui vous met le froid au ventre et mouille vos mains. Mais la question reste celle de savoir quelle est votre attitude face à des annonces qui vous déchirent le cœur ? ou encore sur quelle base vous appuyez-vous pour tenir devant la terreur causée par une épreuve ? L’histoire du chef de synagogue nommé « Jaïrus », nous présente Jésus-Christ dans sa dimension extrême de la foi, même face à une nouvelle qui déchire les cœurs humains. Ils lui dirent : « Ta fille est morte, pourquoi encore déranger le Maître ? mais le Maître répondit « Ne crains pas, crois seulement ! »

Chers frère et sœur, la foi est une base solide sur laquelle tous ceux qui se veulent enfant de Dieu s’appuient pour voir l’agir de Dieu dans leur vie. La foi nous donne la force de surmonter même les douleurs du cœur, guérit les maladies visible et invisible, donne la paix intérieure et soigne les blessures intérieures du passé, présent et du futur.

Vous ne pouvez plaire à Dieu que par le moyen de la foi en vivant selon ce qu’il vous commande.

Vous avez reçu Christ comme Sauveur et Seigneur personnel par le moyen de la foi. Il est temps de lui prouver que vous tenez à lui. Même quand c'est dur à voir, à vivre ou même en entendre. Je sais que tous nous avons des problèmes, des situations dures, des épreuves. Aujourd’hui cette parole est à vous. « Parce que vous obtiendrez le salut de vos âmes pour prix de votre foi. » (Lisez 1Pierre 1 :9)

Le chef de synagogue avait supplié, insisté et sa quête était bien définie, et il avait la foi que, si Christ arrive à toucher son enfant ; la guérison était une évidence. Et cela s’est fait vivre!

Les gens peuvent vouloir vous décourager comme ces serviteurs qui voulaient arrêter leur maître qui suppliait Jésus de venir en aide à sa fille. « Ta fille est morte, pourquoi encore déranger le Maître ? », les gens peuvent se moquer de vous à cause de la situation que vous traversez maintenant.

Votre problème n’est pas sans solution en Jésus, votre maladie n’est pas la fin en Jésus, votre échec n’est rien devant Jésus, votre manque d’emploi aussi, votre solitude, votre misère et pauvreté, …

Espère le Seigneur, espère le Seigneur. Sois fort(e) et prends courage. Dites à Jésus que vous croyez en lui et qu’il peut changer la situation de votre vie. Avoir la foi, c’est aspirer au meilleur !

Sachant que c’est seulement par le moyen de la foi que nous arrivons à être agréable aux yeux de Dieu et c’est encore par elle que nous obtenons les bienfaits de son cœur, suppliez le Christ avec pleine foi et assurance. Car, il nous a dit «si vous demandez quelque chose en mon nom je le ferai ». Jean 14 :14. Ne vous appuyez pas sur vos capacités humaines mais à la grâce qui nous vient de Jésus.  « Ne crains pas, crois seulement ! »

Soyez béni !

Vous êtes valeur !

 

Vous avez aimé cet article? Alors partagez.

Articles du même du sujet
Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laissez un commentaire